Château Haut-Batailley, le réveil d’une belle endormie

Château Haut-Batailley, Grand Cru Classé 1855, revient sur le devant de la scène, accompagné de son second vin Verso. 

La famille Cazes, propriétaire des Châteaux Lynch-Bages et Ormes de Pez, a fait l’acquisition en 2017 de cette propriété ancienne mais discrète, et s’attèle depuis à l’écriture d’un nouveau chapitre. 

Une propriété en plein renouveau 

Quand la tour lAspic, porte d’entrée de lappellation Pauillac, se dessine à l’horizon, l’œil est immédiatement attiré par les grands murs roses d’une maison de maître de style Nouvelle-Orléans. Si les bâtiments de Château Haut-Batailley trônent à la frontière entre Saint-Julien et Pauillac depuis le 19e siècle, c’est en 2017 que la propriété entame son chemin vers plus de visibilité, comme l’explique Jean-Charles Cazes, Directeur Général du groupe familial Cazes et qui a débuté sa vie professionnelle à São Paulo. 

« Je trouvais les bâtiments beaux, mais pour leur donner plus de peps, je me suis un peu laissé aller sur la couleur ! J’ai été séduit par le rouge « samba », qui était le nom sur le pantone. C’est resté comme ça, comme un clin d’œil à mon passé brésilien ».  

Jean-Charles Cazes, Directeur Général des propriétés Cazes

Si le coup de pinceau constitue l’acte le plus visible, le vignoble de Haut-Batailley a été profondément transformé en l’espace de cinq ans. Sur ce terroir de Graves, situé dans le prolongement du Château Lynch-Bages, les nouveaux propriétaires ont eu le plaisir de découvrir près de 20 hectares, non plantés pour des raisons historiques, mais classés en appellation Pauillac. Comme le raconte Jean-Charles Cazes : « on a vu ça comme une opportunité assez incroyable davoir ces hectares prêts à être plantés dans la continuité des terroirs. Cest assez unique ». Résultat, Château Haut-Batailley a presque doublé sa surface de vignes, en passant de 22 à 40 hectares plantés, ce qui constitue  une étape majeure dans la métamorphose de Château Haut-Batailley. 

La famille Cazes a aussi doté la propriété d’une équipe technique dédiée, qui gère la vinification directement sur place. 

L’amélioration de la biodiversité et la mise en place de plantations agroforestières figurent également parmi les priorités du château. 

Et pour marquer ce nouvel élan, une nouvelle étiquette a été créée. Inspirée de l’univers poétique de Gustave Doré, elle présente une gravure lumineuse au trait d’or de la tour l’Aspic, symbole de Haut-Batailley.  Pour Verso, le second vin de la propriété, la tour l’Aspic est placée sur la contre-étiquette, au « verso » de la bouteille. 

Une nouvelle distribution pour Haut-Batailley

Qui dit renouveau de la propriété, dit nouvelle distribution des vins. Et dans ce cadre, Jean-Charles Cazes a notamment choisi de faire confiance à Twins. C’est avec le millésime 2017 que commence la commercialisation de Château Haut-Batailley et du second vin Verso. L’objectif est de « faire comprendre ce quest le nouvel ADN de Haut-Batailley », comme le souligne Pauline Lagarrigue, Export Director chez Twins. Une étape qui peut s’enclencher, maintenant que les consommateurs vont avoir davantage dexpériences de dégustation

« Nous avons été freinés par le peu de vins en stock que nous avions, car en 2017, il ny avait pas de stock à la propriété. On commence à garder un peu de vin, tout en alimentant le marché en primeurs, pour nous permettre de faire des événements et danimer la marque sur les marchés. Voilà, cest vraiment le début. »

Jean-Charles Cazes

Les vins de Haut-Batailley se présentent comme des vins élégants, soyeux, charpentés, « très typiques de lappellation Pauillac », avec le charme de Saint-Julien, dont Haut-Batailley est frontalier. Des vins avec un potentiel de garde important, qui peuvent aussi s’apprécier dans leur jeunesse. Le second vin Verso se veut plus souple, avec un fruit éclatant pour un plaisir immédiat. 

Avec Haut-Batailley et Verso, les consommateurs se voient ainsi offrir une clé d’entrée sur une  appellation mondialement reconnue. 

« Haut-Batailley et Verso sont des crus qui vont permettre aux consommateurs de se rapprocher de lappellation Pauillac. Cest une appellation prestigieuse, qui abrite le plus grand nombre de grands vins au monde, mais qui sont parfois inaccessibles pour certains consommateurs. Haut-Batailley et Verso bénéficient de la signature Cazes, tout en étant un peu plus abordables ».

Pauline Lagarrigue, Export Director chez Twins

Château Haut-Batailley 2017 et Verso 2017 sont actuellement disponibles sur les marchés. 

Les autres nes

  • picto-grappe

    Les vins de Bordeaux : un seul et même goût ?

    Découvrir
  • picto-grappe

    Château Pichon Comtesse, une discrète révolution

    Découvrir
Newsletter