Twins, une affaire de famille

Fondée par Alain Moses en 1994 et aujourd’hui dirigée par ses fils jumeaux Sébastien et Anthony Moses, Twins tire de son ADN familial des valeurs qui en font une maison de négoce unique.

Les trois vies d’Alain Moses

Après avoir œuvré 20 ans comme courtier et 20 ans comme négociant, Alain Moses pourrait se diriger vers un repos bien mérité. Mais comme il le dit : « c’est dans ma nature, je ne peux pas m’arrêter de travailler ». Guidé par les défis, l’ancien négociant s’est donc lancé en 2019 dans une troisième vie professionnelle, celle de propriétaire du Château La Vaisinerie, dans l’appellation Puisseguin Saint-Émilion. Sur des terrains majoritairement argilo-calcaires, Alain Moses produit des vins qu’il décrit lui-même avec :

« Une texture extrêmement harmonieuse, un charnu relativement important surtout quand les vins sont très jeunes, et des aptitudes au vieillissement qui sont extraordinaires. Les gens veulent des vins de plaisir, et ici c’est le rêve ».

Alain Moses, propriétaire du Château La Vaisinerie

Un choix de vie qui fait l’admiration de ses fils, Sébastien et Anthony. Une manière de « boucler la boucle » d’une vie professionnelle riche, et dans laquelle la famille a toujours beaucoup compté.

Twins, des valeurs familiales justement

Au sein de la maison de négoce Twins, on cultive les valeurs familiales. Il y a bien sûr celles transmises par le père, fondamentales dans la trajectoire professionnelle de Sébastien et d’Anthony :

« Entrepreneur, c’est un état d’esprit familial. C’est papa qui nous a transmis ça. Ce sont des valeurs de travail, de respect, d’humilité. Et je pense que cela se traduit tous les jours dans notre mode de fonctionnement chez Twins. »

Anthony Moses, propriétaire de Twins

Et puis il y a aussi cette constance, que cultivent les entreprises dont la direction est familiale. De quoi installer un climat de confiance, fondamental dans le monde du négoce.

« Ce schéma familial est une garantie pour nos fournisseurs, partenaires, clients et collaborateurs. Nous avons une continuité dans la stratégie. Il n’y a plus beaucoup de maisons familiales dans les maisons de négoce. On a la chance d’en faire partie. »

Sébastien Moses, propriétaire de Twins

De l’audace, de la bienveillance, du travail et de la continuité, le tout dans la bonne humeur, voilà ce qui fait que Twins a trouvé sa place au sein des maisons de négoce bordelaises. Sébastien Moses souligne aussi que Twins a su « se rendre utile. Notre métier est d’être une source de revenus pour nos clients et c’est ce qui nous motive tous les jours ».

C’est d’ailleurs pour cela qu’Alain Moses a confié la commercialisation des vins du Château La Vaisinerie à Twins. Un nouveau contrat un peu particulier dont s’amuse Anthony : « de toute façon, on n’a pas eu le choix ! », conclut-il dans un grand éclat de rire.

Retrouvez en vidéo l’entretien entre Alain, Anthony et Sébastien Moses.

Accéder au site du Château La Vaisinerie.

Les autres nes

  • picto-grappe

    Les vins de Bordeaux : un seul et même goût ?

    Découvrir
  • picto-grappe

    Château Pichon Comtesse, une discrète révolution

    Découvrir
Newsletter